Logo Kodi

Kodi, nouvelle version de XBMC et OpenElec

Le lecteur multimédia open-source XBMC a été mis à jour vers une nouvelle version 14.0 pour donner Kodi. OpenElec, qui est un dérivé de XBMC spécialement pour la Raspberry Pi, en subit donc aussi les conséquences et évolue vers la version 5.0 entièrement revue. Voici notre état des lieux.

Nouvelle version de Kodi, nouvelle version d’OpenElec

Nous passons donc de la version 13 de XBMC appelée Gotham, à la version 14 dite Helix. Ne prononcez donc plus XBMC après cette mise à jour mais Kodi. D’ailleurs, toute l’interface ne devrait plus faire référence à l’ancien nom. Cela va même bien plus loin : même les références du code ont été adaptées, et le réseau de fichier OpenElec /storage/.xbmc redirigera vers /storage/.kodi. Ainsi, les anciens chemins renseignés en absolu devraient continuer à fonctionner. Plus d’information sur cette mise à jour sur le site officiel.

Parce-que l’on n’est jamais à l’abris d’une mésaventure, nous ne pouvons que trop vous conseiller de faire une sauvegarde avant de lancer la mise à jour. Pensez aussi à effectuer un « Soft Reset », c’est-à-dire réinitialiser les paramètres du système à leur valeur par défaut, une fois que vous aurez bien terminé la transition.

Nous attirons en outre votre attention que de nombreuses surcouches (dites « skins ») et addons ne sont pas directement gérés par Kodi, un portage doit donc être effectué par leurs développeurs. En attendant, ceux-ci seront soit marqués défaillants (dits « broken »), soit ils ne fonctionneront simplement plus. Si malgré tout l’un de ces addons ou skins reste important, vous pouvez toujours le marquer « compatible » avant d’effectuer la mise à jour.

Interface du lecteur multimédia OpenElec

Les changements de la base

Du côté de la base, Linux, sur lequel fonctionne Kodi, passe de la version 3.16 à la version 3.17. La découverte de la faille Heartbleed oblige aussi à passer du protocole de cryptage des données OpenSSL à LibreSSL. Ce dernier bénéficie de meilleures licences et simplifie OpenElec dans la mesure où celui-ci n’a plus besoin du support d’autres bibliothèques de cryptage telles que GnuTLS.

LibreSSL - Boîte à outils de chiffrement implémentant les protocoles SSL et TLS

Evolutions des codecs

Du côté des flux vidéo, Kodi version 14 intègre aussi la mise à jour FFMpeg 2.4.4. Du côté utilisateur, cela signifie que le lecteur média peut désormais lire les vidéos en VP9, et HEVC (aussi connu sous H.265). En clair, ces deux codecs permettent de diminuer de manière très significative la taille des vidéos tout en gardant la même qualité. Cela conviendra particulièrement aux amateurs de vidéos 4K ou aux utilisateurs disposant d’une grande bibliothèque. L’aide logiciel pour le codec VP9 est incluse. Notez cependant que le décodage HEVC se fait maintenant entièrement du côté logiciel. Les systèmes d’exploitation de faible puissance peuvent donc avoir quelques lenteurs.

FFmpeg - collection de logiciels libres destinés au traitement de flux audio ou vidéo

Une évolution majeure donc si vous souhaitez utiliser votre micro-ordinateur pour en faire un lecteur multimédia. Le décodage HEVC qui ne se fait pas par le processeur peut cependant poser problème pour notre Raspberry Pi. Avez-vous tenté l’expérience en installant cette nouvelle version d’OpenElec sur votre propre mini-ordinateur ? Avez-vous rencontre des difficultés pour le faire tourner ? Partagez ceci en commentaire.



Leave a comment