Au début, il n’est pas évident de comprendre comment utiliser votre Raspberry Pi. C’est pourquoi nous allons dans ce tutoriel vous guider lors de la première prise en main de votre appareil. Voyons dans un premier temps le matériel nécessaire à son utilisation.

Matériel nécessaire

Préparation de la carte

Votre carte SD est ce qui va servir de mémoire à votre Raspberry Pi : elle stockera absolument toutes les informations, à savoir : les fichiers textes, musiques, photos, vidéos, etc., mais aussi le système d’exploitation. Comme votre micro-ordinateur ne possède pas en elle-même de mémoire, vous l’aurez compris, il va vous falloir l’installer dessus.

Téléchargez donc dans un premier temps le système d’exploitation (distribution Linux nommée Raspbian, un dérivé de Debian). Choisissez la version XXXXX. Vous pouvez aussi vous passer de l’adaptation et opter pour la version Debian originale, mais la dérivée améliore grandement les performances puisqu’elle a été spécialement conçue pour cet appareil. Nous verrons plus loin comment l’installer sur le Raspberry.

Branchement de vos périphériques avec votre Raspberry Pi

  1. Insérez votre carte SD dans le connecteur Raspberry Pi dédié
  2. Branchez le câble ethernet à la box de votre fournisseur d’accès à internet (FAI)
  3. Branchez le clavier et la souris aux ports USB
  4. Branchez le câble HDMI avec l’écran
  5. Finissez par brancher l’alimentation

Votre Raspberry Pi devrait alors démarrer automatiquement.

Premiers paramétrages

Lors de votre premier lancement, vous devriez tomber sur l’écran suivant :

raspbian_install

  • info : informations sur cet outil de configuration
  • expan_roofts : étendre l’espace disponible à l’utilisation de votre carte SD
  • overscan : déplacer ou recentrer l’image par rapport a l’écran
  • configure keyboard : changer la langue du clavier
  • change_pass: changer le mots de passe de l’utilisateur principal « pi » (par défaut “raspberry”)
  • change_locale : changer le langage système
  • change_timezone : changer le fuseau horaire
  • memory_split : modifier les paramètres d’allocation de la mémoire
  • overclock : modifier la cadence du processeur pour en améliorer les performances
  • ssh : active la connexion SSH (nous en aurons besoin)
  • boot_behavior : lors du démarrage, cela fait arriver directement sur l’interface graphique, et non un invité de commande
  • update : pour les mises a jour

Consultez notre tutoriel qui vous guidera pas à pas dans l’installation de Raspbian. Votre Raspberry Pi est désormais correctement configuré. Vous devriez alors avoir atterri sur l’interface graphique ci-dessous :

Bureau LXDE

Installation d’une application : VLC

Pour vous montrer comment marche une installation sur votre nano-ordinateur, nous allons installer VLC. Cela vous sera aussi pratique pour lire vos fichier audio et video.

Ouvrer donc la console LX en double-cliquant sur l’icone « LXTerminal ». Entrez les lignes de code suivantes :

sudo aptitude update

Mise à jour de la liste des paquets (requis avant toute installation)

sudo aptitude install vlc

Patientez jusqu’à la fin de l’installation, puis lancez un fichier vidéo (vous pouvez en récupérer un sur internet via le navigateur « Epiphany », dont vous trouverez un raccourci rapide sur le bureau).

Connecter votre Raspberry Pi à votre ordinateur en SSH

Vous aurez sans doute constaté la lenteur du système. Celle-ci est due à l’utilisation de l’interface graphique. C’est pourquoi nous vous proposons maintenant de prendre le contrôle de votre Raspberry depuis votre ordinateur, grâce au protocole SSH (que nous vous avions conseillé d’activer lors du paramétrage initial au débout de ce tutoriel).

Changement des mots de passe

Nous allons commencer par améliorer la sécurité de votre appareil en changeant le mot de passe de l’utilisateur ayant tous les droits, appelé root. Ouvrez le terminal LX, puis tapez la ligne de code suivante :

sudo passwd root

Idem pour l’utilisateur pi si vous ne l’avez pas fait lors des premiers paramétrages :

sudo passwd pi

Récupération de l’adresse IP

Nous allons maintenant récupérer l’adresse IP de votre carte réseau, appelée eth0 sous Linux :

ifconfig

Celle-ci devrait apparaître dans la deuxième ligne, après « inet addr », tel que dans la capture ci-dessous. Prenez-en note, nous la réutiliserons par la suite.

Adresse IP - ifconfig

Paramétrage de la connexion SSH

Nous allons ajouter un niveau supplémentaire de sécurité en désactivant l’accès en SSH de l’utilisateur root. Commencez par taper la ligne de code suivante :

sudo nano /etc/ssh/sshd_config

Naviguez vers la ligne « PermitRootLogin » et changez le « Yes » en « No ».

Maintenant nous allons changer le port de communication 22 par un autre port, pour rendre difficile l’accès à votre Raspeberry pour quelqu’un de malveillant. Allez vers la ligne « Port », puis modifiez le port, 22 par défaut, par un autre nombre inférieur à 65 535, et autre qu’un port qui pourrait être déjà utilisé. Pour cela, consultez cette liste afin d’éviter de choisir un chiffre conflictuel.

Quittez ce menu avec la combinaison Ctrl+X, puis Y pour enregistrer vos modifications, et enfin Entrée pour terminer et écraser le fichier précédant. Nous allons redémarrer le protocole SSH pour qu’il soit pris en compte, entrez le code suivant :

/etc/init.d/ssh restart

Débranchez maintenant vos périphériques : souris, clavier et écran. Ceux-ci ne nous sont plus utiles.

Se connecter à Raspberry Pi sous Windows

Nous vous proposons d’utiliser PuTTy. Son interface client est plutôt simple et rapide à renseigner : rentrez l’adresse IP relevée précédemment dans « Host Name (or IP address) », puis le port choisi dans le champs suivant, et enfin cochez « SSH » juste en-dessous.

Nous vous conseillons de sauvegarder ces paramètres pour vous connecter plus rapidement à l’avenir. Pour cela, entrez par exemple « Raspberry Pi » dans le champs « Saved Sessions », et cliquez sur « Save ».

Un message d’avertissement vous informera que la connexion n’est pas sécurisée, validez ceci. Une nouvelle console s’ouvrira alors, dans laquelle vous pourrez entrer votre identifiant d’utilisateur, à savoir pi ou root, avec le mot de passe défini auparavant.

Félicitations, vous êtes désormais connecté à votre Raspberry depuis votre ordinateur !

Se connecter à votre Raspberry Pi sous Linux/GNU

Ouvrez une console et entrez la ligne suivante (en considérant que l’adresse IP de votre Raspberry relevée précédemment est 192.168.1.5):

ssh 192.168.1.5

Notez qu’il existe également une version PuTTY sous Linux.

Se connecter à votre Raspberry Pi sous Mac

Pour utiliser PuTTY sous Mac, nous vous invitons a consulter le très bon tutoriel du site Korben.

Changer le design de votre Raspberry Pi

Il est vrai que ce nano-ordinateur est livré avec un tel strict minimum qu’il peut être non seulement sympa mais aussi utile de lui trouver un petit boitier, ne serait-ce que pour en protéger les composants. Certains designer ont redoublé de créativité pour lui donner un aspect moderne.

Raspberry Pi 2 & Pi Model B+ Case (OneNineDesign) Raspberry Pi 2 & Pi Model B+ Case (OneNineDesign) Cliquez ici pour plus d'informations
boitier raspberry pi officiel Boîtier Raspberry Pi 2 officiel Cliquez ici pour plus d'informations



Vous pouvez maintenant tirer tout le profit de votre Raspberry Pi, tout en ayant approché quelques manœuvres de base. Faites-nous savoir dans en commentaire comment vous vous en êtes sorti, et n’hésitez pas à partager vos propres astuces.

Partager

A propos de l'auteur

Raspberry Pi France

5 commentaires

  1. Merci pour ce tuto.
    Je vais me procurer le kit et vais commencer mes essais.
    Je dispose actuellement à mon domicile d’un volet roulant électrique, d’une alarme Visonic Master Pro et de convecteurs Thermor.
    Dans un premier temps je vais essayer de piloter le volet roulant.

    Merci.
    Bien cordialement

  2. Bonjour,
    Avez-pu piloter votre volets rouants car je souhaite aussi m’équiper comme vous du kit et de pouvoir piloter mes volets roulants et avoir votre retour d’expérience?
    Cordialement,

    • Raspberry Pi France
      Raspberry Pi France le

      Je n’ai pas essayé exactement pour des volets roulants mais je sais que c’est tout à fait possible, bien qu’il faut avouer que c’est un peu compliqué si on est débutant 😉

  3. Bonjour,

    Je viens de recevoir mon Raspberry 3 et j’ai installé sans difficulté Debian via NOOBS.
    A ce stade je rencontre un petit problème : Impossible de me connecter au Raspberry via mon navigateur safari ( j’ai également essayé Modzilla et Chrome pour le même résultat)

    . L’adresse Ip affectée est correcte, la Connection via ssh fonctionne parfaitement.
    Ma Freebox semble correcte
    Je tourne en rond depuis quelques temps, help !!

  4. bonjour je possède le dernier raspberry et par malheur je l’ai éteint avec le cmd… comment je peux faire pour le rallumer ? j’ai essayer de le débrancher et de le rebrancher mais rien n’y fait. avez vous une solution ?

Laissez-nous un commentaire !