Dans cet article, nous allons voir comment le Raspberry Pi peut être configuré pour servir de routeur 4G pour que d’autres appareils puissent l’utiliser et se connecter à un réseau mobile.

Etape 1 : Choisir un adaptateur réseau

Avant de commencer à configurer le Raspberry Pi, vous devez d’abord décider l’adaptateur réseau que l’on veut rendre accessible. Pour l’exemple ici, j’utilise un modem cellulaire 3G qui est connecté en USB. Je vais ici utiliser un Raspberry Pi 4.

Vous devez vous assurer que l’adaptateur cellulaire que vous utilisez est correctement configuré et qu’il fonctionne.

Etape 2 : Noter les informations de notre adaptateur réseau

Pour accéder aux interfaces réseau disponibles, vous devez exécuter la commande

sudo ifconfig

Prenez note du nom, de l’adresse et du masque de réseau de l’adaptateur réseau que vous souhaitez utiliser.

Etape 3 : Installer les logiciels et paquets nécessaires

Nous allons avoir besoin de plusieurs paquets pour que notre montage fonctionne. Avant toute chose, assurez-vous que l’ensemble de vos paquets sont à jour :

sudo apt-get update

Une fois cela terminé, installez les programmes suivants :

sudo apt install hostapd bridge-utils

hostapd est un espace utilisateur pour les points d’accès et les serveurs d’authentification. Il vous facilitera grandement la vie lors de la configuration du pont réseau.

Le point d’accès démarre automatiquement lorsqu’il est installé. Cependant, il faut d’abord le configurer. Vous devez donc le désactiver manuellement :

sudo systemctl stop hostapd

Etape 4 : Construire un pont réseau

Un pont de réseau relie deux ou plusieurs appareils de réseau virtuels ou réels. Dans ce projet, j’ai mis en place un pont unique qui connecte eth1 et wlan0 afin que la connexion internet de eth1 puisse être partagée sur l’adaptateur Wi-Fi du Raspberry Pi.

Pour rendre eth1 partageable, vous devez d’abord éditer le fichier de configuration du deamon DHCP afin que eth1 et wlan0 n’obtiennent pas une adresse attribuée automatiquement :

sudo nano /etc/dhcpcd.conf

Dans le fichier, ajoutez les deux lignes suivantes à la fin du fichier :

denyinterfaces eth1
denyinterfaces wlan0

Ensuite, vous devez créer un nouveau pont avec la commande :

sudo brctl addbr br0

br0 est le nom du nouveau pont.

Ensuite, vous devez spécifier les adaptateurs que vous souhaitez relier :

sudo brctl addif br0 eth1

Dans ce cas, il ne s’agit que d’un seul adaptateur sur br0. La commande addif fera de eth1 un port du pont, ce qui signifie que toutes les trames reçues sur eth1 seront traitées comme si elles étaient destinées au pont.

Etape 5 : Configurer les interfaces réseau

Ensuite, nous devons définir et configurer le nouveau pont de réseau. Créer un nouveau fichier dans : /etc/systemd/network/bridge-br0.netdev

Editez-le et ajoutez les lignes suivantes :

[NetDev]
Name=br0
Kind=bridge

Il faut ensuite créer deux nouveaux fichiers de configuration comme ceci :

  1. /etc/systemd/network/bridge-br0-slave.network
[Match]
Name=eth0

[Network]
Bridge=br0
  1. /etc/systemd/network/bridge-br0.network
[Match]
Name=br0

[Network]
Address=192.168.1.12/24
Gateway=192.168.8.1
DNS=4.4.4.4

Dans le deuxième fichier, modifiez avec les valeurs de votre interface réseau.

Une fois les fichiers de configuration créés, redémarrez le deamon :

sudo systemctl restart systemd-networkd

Etape 6 : Configuration des points d’accès

Nous devons ensuite configurer le point d’accès.

Dans ce fichier de configuration, vous pouvez modifier le SSID et le mot de passe du réseau, que le Pi de la framboise va créer. Ce fichier indique également quel adaptateur le pont doit utiliser à l’autre bout.

Créer un nouveau fichier :

sudo nano /etc/hostapd/hostapd.conf

Et ajoutez les lignes suivantes :

bridge=br0
interface=wlan0
ssid=VOTRE_SSID
wpa_passphrase=VOTRE_MOTDEPASSE
wpa=2
wpa_key_mgmt=WPA-PSK
wpa_pairwise=TKIP
hw_mode=g
channel=11
wmm_enabled=0
macaddr_acl=0
auth_algs=1
ignore_broadcast_ssid=0
rsn_pairwise=CCMP

Redémarrez ensuite le système deamon du point d’accès :

sudo systemctl unmask hostapd
sudo systemctl enable hostapd
sudo systemctl start hostapd

Une fois que c’est fait, vous pouvez utiliser votre téléphone ou un autre appareil pour vérifier que la connexion est fonctionnelle.

Conclusion

Voici une manière assez simple d’utiliser le Raspberry Pi comme un routeur 4G. Vous pouvez alors vous y connecter depuis votre téléphone ou depuis un autre appareil.

Le seul inconvénient peut-être la puissance et la vitesse de la connexion. Si vous cherchez d’autres solutions pour partager une connexion 4G ou 5G, vous pouvez également regarder les guides de routeur-5g.fr.

Partager

A propos de l'auteur

Laissez-nous un commentaire !

Masterclass : Maîtriser son Raspberry Pi

Ouverture des portes de la formation complète.